Intervention point 4 – A : OATT CASDEC

Nous souhaitons tout d’abord évoquer le rapport sur sa forme :

– d’une façon générale nous vous informons que le CASDEC est un Comité d’Action Sociale DEs Collectivités et que cette façon de l’écrire provient de ses statuts dont vous auriez pu vous inspirer pour décrire ses missions au lieu d’écrire ce premier paragraphe.

– Nous sommes heureux de lire que le CA est composé de 5 représentants du collège employeur et de 9 représentants du collège des actifs et des retraités, élus lors d’élections.

– page 3/4 vous écrivez dans le 4ème paragraphe « abandon de l’idée de prises de rendez-vous et d’un guichet dédié au retrait ». Vous auriez pu expliciter qu’il s’agissait des retraits des commandes effectuées sur le futur site internet. Site internet que nous appelons de nos vœux pour une mise en route de la commande et du paiement en ligne dès le premier trimestre 2018. Site internet qui va sans aucun doute bouleverser les habitudes de consommations des ouvrant droits et ainsi permettre de nouvelles adaptations de horaires d’ouverture au public.

– page 3/4, en bas de la page, vous détaillée les horaires d’ouverture et évoquez « Le CASDEC est fermé trois après-midi par semaine, contre une seule aujourd’hui ». Par parallélisme des formes vous auriez sans doute pu rajouter que les horaires actuels font qu’une matinée et demi est aujourd’hui fermé au public.

Et sur le Règlement OATT du CASDEC :

– Nous aimerions qu’une définition des nécessités de service soit incluse dans le document,

– Il y a une faute de frappe page 4/4 au chapitre Pose des RTT. Dans ce même paragraphe, vous évoquez l’obligation de poser 3 jours de RTT par trimestre. Mais si les demandes sont toutes rejetées en raison de nécessité de service, l’agent va-t-il perdre ces jours de RTT?

– Nous aimerions une échéance pour le premier bilan sur ce dispositif expérimental dans les 6 premiers mois par exemple.

Nous sommes favorable au lancement de cette expérimentation même si nous avons des doutes sur sa viabilité. Hier, les agents n’avaient pas d’accueil du public le vendredi et auraient pu facilement poser un jour de RTT sans perturber le fonctionnement de l’accueil. Demain, une journée de RTT, quelque soit le jour de la semaine, va perturber le fonctionnement de l’accueil sur 1 ou 1/2 journée. Nous serons extrêmement vigilant sur les retours faits par les agents.

le CASDEC du point de vue de ses finances

Nous aimerions profiter de ce point pour évoquer le CASDEC du point de vue de ses finances. Nous aimerions porter à la connaissance des élus et chefs de service présents aujourd’hui notre point de vue largement diffusé auprès des agents à travers un tracts de 4 pages récemment diffusé.

Nous avons terminé l’exercice 2016 avec un déficit de 95 000 € et nous avons voté un budget 2017 avec un déficit de 45 000 €.

Nous aimerions pouvoir remplir nos missions qui sont un peu plus complexes que celles rédigée au premier paragraphe du rapport et pour cela nous demandons à ce que les recettes, subventions de nos collectivités, Ville de Rennes, son CCAS et Rennes Métropole correspondent à 1 % de la masse salariale totale. Cela nous permettrait enfin de « rechercher, promouvoir, favoriser, appliquer tous moyens propres à l’amélioration de la qualité de vie de ses membres et de leur famille, d’organiser manifestations et animations à leur intention, d’offrir divers services et d’apporter notamment en cas de besoin, des aides matérielles et morales sans se substituer aux services et organismes sociaux habilités.

Merci pour votre attention.

VOTE : POUR

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *