Cadre Territoriaux : tous concernés par la convergence des luttes.

Téléchargez le tract en format PDF : ici

19 AVRIL – journée interprofessionnelle

22 MAI – journée fonction publique

Le gouvernement et la majorité parlementaire ont lancé une offensive historique pour une remise en cause profonde de notre modèle social, sans débat démocratique et de façon autoritaire.
Fonction publique, service public ferroviaire, démantèlement de grands groupes,… orchestrés pour répondre aux seules exigences du capital et de la rentabilité pour les actionnaires, démantèlement du Code du travail… rien n’échappe à cette entreprise de démolition.
Ces dernières semaines, des initiatives d’action avec des grèves et manifestations ont été organisées dans plusieurs secteurs professionnels et territoires.
Les personnels de catégories A et B comme les infirmières ou cadres de santé des Ehpad, ou encore les assistantes sociales et
éducateurs ont d’ailleurs joué un rôle moteur dans plusieurs de ces journées.

MALGRÉ CELA, LE GOUVERNEMENT NE BOUGE PAS D’UN POUCE !

Il ignore les revendications légitimes des salariés, des retraités, des cheminots, des jeunes et des agents de la fonction publique.
Nous, cadres territoriaux sommes concernés par cette déconstruction sociétale en tant que citoyens et en tant que fonctionnaires,
garants de l’intérêt général, de la neutralité et de l’impartialité du service public.
Ces principes sont bafoués par les objectifs de destruction du statut et de l’emploi public compris dans la démarche CAP 2022.
Pire, les ingénieurs, cadres, techniciens et maitrise, feront à la fois les frais des bouleversements annoncés pour les services publics et seront tenus de mettre en place cette déconstruction faisant d’eux leurs propres fossoyeurs !

Une seule solution, la convergence des luttes !

L’UFICT CGT appelle les salariés des services publics à participer massivement aux journées d’action, de grève et de manifestations du 19 avril et 22 mai prochains, étapes supplémentaires dans le processus de convergence des luttes et pour ce faire de s’associer aux diverses initiatives locales avec les camarades cheminots, de l’énergie, des déchets, de la santé, de l’action sociale et du mouvement étudiant.

ET N’OUBLIONS PAS, DEMAIN IL SERA TROP TARD !

Alors tous ensemble, ingénieurs, cadres, techniciens, ouvriers, employés, agents de maitrise… participons massivement aux grèves et manifestations prévues dans toute la France, les 19 avril 2018 & 22 mai 2018 et aux diverses initiatives locales inscrites dans la lutte
contre la casse sociale.

Pendant qu’il en est encore temps !

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *