La déclaration CGT au Comité Technique de Rennes du 22 novembre 2019 sur le point 5-D.

Vers la version PDF : ici

5) Organisation des services : D – Pôle Ingénierie et Services Urbains – Direction de l’Assainissement : mise en place d’une astreinte « Hydrocurage » (avis);

Nous avons pris connaissance de la proposition de rapport et quelques remarques se font jour :

  • Comment jusque-là notre collectivité pouvait contracter des marchés de prestations auprès d’entreprises qui ne respectaient pas le protocole très strict en matière d’amiante, de protection collective et individuelle,
  • Si aucune entreprise privée ne dispose, le verbe peut rester au singulier, me semble-t-il en haut de la page 2/2,
  • Lors des astreintes, nous traduisons que l’agent « hydrocureur » est seul. Il est généralement amené à intervenir sur voirie, en circulation. N’y-a-t-il pas un problème de sécurité de l’agent ?

Avis : Favorable

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *