Pétition intersyndicale « NON A LA MISE EN DANGER DE LA PROFESSION DE MNS »

Comme partout, l’économie est valorisée au détriment de la sécurité et de la santé de la population. L’épidémie de noyades fait des milliers de morts depuis le début du siècle. Le gouvernement veut poursuivre son oeuvre de dérèglementation de la profession de Maître-Nageur Sauveteur. Depuis la parution de la loi du 24 mai 1951 les gouvernements successifs se sont attachés à ruiner la prévention de la noyade et la polyvalence des MNS, surveiller/sauver/secourir et enseigner :

Vers la version PDF : Petition MNS février

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.