Point sur les visites d’Avril des élus du CHSCT sur le terrain

Avril 2018 – Point sur le visites sur le terrain

Retrouvez le compte rendu au format PDF : ici

Avril 2018 – Point sur les visites des élus UGICT-CGT et CGT au CHSCT.

– crèche J Rostand

Nous avons rencontré nos collègues de la crèche Jean Rostand et nous tenons à signaler une excellente ambiance dans l’équipe de travail. Cependant nous avons constaté :

–    la nécessité de l’installation d’un store banne aux portes fenêtres des unités plein sud

–    un manque de placards

–    un espace d’accueil trop réduit (44 enfants + 7 avec assistantes maternelles + 18 adultes) incitant le personnel à de nombreuses manutentions

–    un couloir « biberonnerie » encombré, alors que c’est une issue de secours

–    un local lingerie trop petit (cela devient parfois le lieu de repassage)

–    des vestiaires du personnel surchargés (cartons empilés sur les vestiaires)

–    une demande urgente d’un local vélo, permettant d’éviter vols et dégradations

–    de trop nombreuses manutentions, car placards jouets en hauteur, donc utilisation de l’escabeau

–    des chaussures de travail  ne convenant pas à tous les pieds (inconfortables)

–    des baby-relax sans poignées, rendant difficile la manutention.

–    un souhait pour le personnel vieillissant de la DPE d’avoir davantage de possibilité de mobilité avec formation éventuelle.

–    un format de panneau syndical dans la salle de pause trop juste

–    la nécessité d’un support mural pour registre de sécurité dans la salle de pause.

Et pour la prévention des TMS, vous demandons l’étude d’un agrandissement en prolongement du local poubelle par exemple sur la terrasse actuelle près de l’entrée.

DJB ferme des bois :

Nous demandons d’une main courante dans les escaliers de l’étage du magasin.

À la ferme pour enfants des Basses Gayeulles :

Suite à notre visite après travaux, il y a encore des points à revoir :

–    le mur qui longe l’escalier n’a toujours pas été repris

–    les escaliers ont un besoin urgent de lasure afin d’être protégés

–    des porte-manteaux seraient très utiles dans les douches pour le personnel

–    les chaises de la cafeteria n’ont toujours pas été livrées, contrairement à la table

–    un filet dans le haut de la grange nous semble indispensable pour empêcher les oiseaux d’aller au-dessus de la salle de pause (cf photo) et de salir

–    un extracteur d’air dans le grenier à foin est primordial pour éviter la suffocation du personnel et le risque d’incendie

–    une ligne de vie avec 2 harnais dans le grenier à paille nous parait obligatoire pour éviter des accidents de chute de hauteur de 8 mètres (cf photo)

–    enfin un véhicule dans le cadre des astreintes des dimanches est demandé (Monsieur LOMET est au courant de la demande).

RPS Bibliothèques de la Ville

Nos constats sont les suivants :

  • ambiance de travail dégradée,
  • tension entre les agents,
  • charge de travail de plus en plus lourde,
  • présence de nombreux contractuels,
  • perte de sens au travail.

Et nous avions demandé un CHSCT qui a eu lieu le jeudi 21 juin. Des améliorations  sont ou vont être apportées : le binôme « assistant-agent », des outils comme la gestion de calendrier Outlook, un tableau global des projets. Cependant  notre proposition de création d’un poste d’un 4ème responsable de secteur n’a pas été retenue.

Service Santé au Travail 

Il y a à travers les rapports de santé du SST un cri d’alerte de ne pas pouvoir faire un suivi régulier des agents  tous les 2 ans comme cela est prévu légalement. Il y a eu une étude CoProd plutôt sur le travail administratif.

Mais le président du CHSCT a confirmé que le SST ne disposerait pas de moyens supplémentaires, dont la création d’un poste de médecin qui aurait été nécessaire.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *