Quand les élus CGT au CHSCT de Rennes dénoncent des dangers graves et imminents à la piscine de Villejean à Rennes (35)

Quand les élus CGT au CHSCT de Rennes dénoncent des dangers graves et imminents à la piscine de Villejean à Rennes (35)

Monsieur le conseiller municipal,
Suite aux remontées multiples et récurrentes des éducateurs de la piscine de Villejean, à Rennes, concernant un mal être progressif et amplifié au travail lorsqu’ils sont présents sur le bord du bassin, nous souhaitons alerter en urgence le gestionnaire de l’E.R.P. (Etablissement Recevant du Public) piscine, le CHSCT, la médecine du travail et l’ARS Bretagne, afin que la protection des agents au travail puisse être efficiente, vérifiée et en conformité avec le DUERP des différents corps de métier de l’E.R.P. piscine, le code du travail et les dispositions du code de la santé publique.
Depuis le 21 mars 2022, les échanges suivants ne représentent pas, à nos yeux, une réponse satisfaisante face aux enjeux de santé des agents et à leurs réitérations d’alertes.
Sans compter les répercutions éventuelles sur l’efficience de la qualité de la surveillance des usagers de la piscine de Villejean face à la baisse de la vigilance que semble provoquer le mal être des agents.

Vers la version PDF du courrier : ici

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.