Cadres territoriaux – numéro 4 – décembre 2022

Cadres territoriaux – numéro 4 – décembre 2022

Edito : Les élections professionnelles viennent de se terminer. Il nous appartient d’analyser maintenant les résultats et d’envisager les enjeux revendicatifs à venir.
Si le salaire net moyen est de 2 019 euros, les disparités demeurent criantes dans la Fonction publique territoriale. En 2018, la moitié des agent·es de la FPT perçoit au plus 1 835 euros nets par mois. Un·e agent·e sur dix perçoit au plus 1 404 euros net par mois tandis qu’un sur dix gagne au moins 2 818 euros. Nous constatons tous les difficultés à subvenir à nos besoins quotidiens. Et le gouvernement divise les personnels territoriaux en donnant des primes par profession.
Doit-on encore parler de « pouvoir d’achat » quand c’est juste celui de vivre dignement qui est en jeu ? L’indice INSEE vient d’annoncer une inflation de 6,5 %, quand EUROSTAT retient 6,5 % pour la
hausse des prix à la consommation.
Sur un an, les prix ont augmenté de 6,2 %, après +5,6 % en septembre.
Cette hausse de l’inflation résulte de l’accélération des prix de l’alimentation  (+12 % après +9,9 %), de l’énergie (+19,1 % après +17,9 %) et des produits manufacturés (+4,2 % après +3,6 %). Le
doute n’est plus permis sur l’appauvrissement généralisé dont témoigne ce recul des salaires et du droit aux vacances.
L’accès aux vacances ne cesse de reculer.
Les moyens des CASC/COS pour aider les familles des agent·es de la Fonction publique ne correspondent plus aux besoins : inexistants ou remis en cause dans de nombreuses collectivités. Pour la CGT, la subvention des activités sociales et culturelles devrait être obligatoire et portée à 3 % de la masse salariale brute. De même, les moyens dédiés par la CAF doivent être étendus et développés pour que le congé redevienne synonyme de vacances pour tous.
Reconquérir des salaires décents et indexés sur les prix est une étape cruciale pour regagner du terrain. C’est probablement un des trois enjeux revendicatifs forts en 2023 avec le maintien de
notre système solidaire de retraite et de notre protection sociale.
En attendant de nous retrouver dans les luttes, nous vous souhaitons de bonnes et joyeuses fêtes !

Vers la version PDF : ici

SOMMAIRE

Les cadres territoriaux veulent mieux travailler et vivre autrement

ACTUALITÉS

  • Un cahier revendicatif pour une autre vision des services publics
  • Retraites : personne ne veut ni ne peut travailler plus longtemps !

DOSSIERS

  • Zoom sur les professions techniciennes
  • L’influence des cabinets de conseil

VIE DE L’UFICT

  • Commission exécutive de l’UFICT
  • Intervention de l’UFICT CGT sur la « reconnaissance de l’expertise

RIFSEEP » à l’UL CGT de Nanterre

  • Violences sexistes et-ou sexuelles
  • Journées d’étude – Quelle politique publique et filière professionnelle pour

l’enseignement artistique territorial ?

  • Rencontre des cadres supérieurs
  • Conseil national de l’UFICT le 10 nov.
  • L’UFICT soutient les agent·es des bibliothèques de Marseille

VIE DE L’UFICT

  • À Rennes, les agents d’Ehpad en grève

ÉCHOS

  • CSFPT – Paroles de pompiers

ACTUALITÉS UGICT

Une mise à jour de l’accord européen du télétravail datant de 2002

À VOIR, À LIRE

CALENDRIER

FORMATION

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.