C.T. de février 2018 – Propos introductifs

Télécharger le texte en format PDF : ici

Bonjour à toutes et à tous,

Nous aimerions, une fois n’est pas coutume vous disputer  M. le Président, le monopole  du « petit coup de gueule ».

En effet Nous vivons depuis quelques années la mutualisation des services Ville de Rennes avec ceux de Rennes Métropole, générant çà et là des crispations, s’atténuant plus ou moins au fil du temps.

Nous sommes, du reste, intervenus pour évoquer cette crainte de voir disparaître ce qui matérialisait l’essence même du fonctionnement des services métropolitains mutualisés face à une « institution » certes plus ancienne, sans doute  plus « volumineuse » , mais, toutefois pas plus avant-gardiste , nous voulons évoquer ici notre belle ville de rennes Ville de Rennes.

Or voici que le Liaisons RH de février paraît ; sans que personne ne s’étonne de l’article, s’agissant des vœux de Mme la maire…faudrait il y voir un indicateur du contexte actuel ?

Nous vous invitons à le reprendre en main et à regarder la dernière page au titre évocateur :

Couvent des Jacobins : Plus de 2 000 agents aux vœux de la maire

Et ce premier paragraphe suivant : « La cérémonie des vœux au personnel de nos institutions ».

Sans plagier les paroles d’un refrain désormais posthume « c’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup »…

Il nous semble que ce fait  ne peut que grossir le trait de certains propos tenus ici régulièrement, des deux côtés de la tribune, ou d’aucun(e)s oublieraient dans leurs prises de parole, que notre Comité Technique est commun.

Faut-il le confirmer ?

Nous souhaitons afin de remettre en perspective le proche avenir, souhaiter toute la réussite possible à la future Commission Administrative Paritaire commune, dans ses tentatives pour que coexiste et soit entendue la « petite voix »de la Métropole manifestement plus présente sur les réseaux sociaux que dans nos instances paritaires et dans la communication interne….

Merci.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *